Le verre Vous êtes ici : Accueil - QUINCAILLERIE - Le verre

Posons les bases

Les vitrages jouent un rôle important dans la réduction des consommations d’énergie, dans l’affaiblissement des bruits extérieurs routiers et aériens, dans la protection des personnes (blessures, chutes) et le retard à l’effraction.

La certification annonce des performances référentes et reproductibles, performances thermiques, acoustiques et de sécurité.
Les performances certifiées permettent de simplifier le choix des produits par les utilisateurs.

La transmission lumineuse

Elle représente le pourcentage de lumière transmis par la paroi, elle s’exprime par le sigle TL (les sigles LTA ou Tv sont également employés).

L’éventuel air chaud ou gaz rare (argon, krypton…) emprisonné entre la protection artie solaire et le vitrage ou dans le vitrage n’a pas d’impact sur la quantité de lumière transmise à l’intérieur d’un local.

Qu’est-ce que le coefficient Ug ?

La performance d’isolation thermique d’un vitrage est caractérisée par la valeur Ug. Le coefficient Ug exprime la transmission thermique du vitrage en partie courante W/(m2.K). Plus la valeur est basse, meilleure est la performance.

Qu’est-ce que le facteur solaire ? (g)

Il indique la quantité d’energie du rayonnement du soleil (en %) qui parvient à l’intérieur de la pièce à travers le vitrage. Plus le facteur solaire g est élevé, plus la quantité d’énergie distribuée par le vitrage à l’intérieur sera grande.

De quoi dépend pour un vitrage isolant la valeur Ug ?

  • la présence ou non de couche(s) faiblement émissive(s) sur les produits verriers,
  • la dimension de l’espace (lame) entre les verres,
  • la nature du gaz et le taux de remplissage contenus entre un ou plusieurs espaces.
Performance Thermique Frossard
Performance Acoustique Frossard
Performance Sécurité Frossard

Le Warm Edge

L’intercalaire Warm Edge

Il équipe de série l’intégralité de nos menuiseries.

Il est pris en compte lors du calcul de la performance thermique de la fenêtre (Uw).

Le remplacement des espaceurs courants en aluminium par des espaceurs moins conducteurs (acier inoxydable, matériaux de synthèse, mixte…) permet de réduire les effets de bord et d’améliorer la performance thermique de la fenêtre.

Les espaceurs non traditionnels font l’objet de justifications techniques particulières (DTA, Document Technique d’Application…).

Présence de croisillons

L’influence des croisillons sur le coefficient Ug des vitrages à lame d’air est faible. Généralement, la perte de performance thermique due à la conductivité des croisillons est compensée par la réduction des phénomènes de convection à l’intérieur de la lame d’air.

Utilisation de gaz

Le gaz le plus couramment utilisé entre les 2 verres, en remplacement de l’air est l’argon. Le krypton, plus rarement utilisé, s’emploie dans les vitrages isolants à faible espace  entre les verres (≤ 10 mm).

Warm Edge Frossard

La condensation

La présence de condensation sur les faces extérieures des vitrages isolants peut résulter des circonstances suivantes :

– vitrages à très faible coefficient U dont la surface s’est refroidie face à un ciel clair ;

– air chaud extérieur se condensant sur les parois froides.

Le phénomène est en général saisonnier et passager, apparaissant le plus souvent le matin (rosée matinale), et disparaissant au cours de la journée.

Les utilisateurs doivent être informés que ce phénomène intermittent n’est pas un défaut des produits verriers mais une conséquence d’une performance thermique élevée.

L’utilisation de l’intercalaire Warm Edge contribue sensiblement à la réduction de ce phénomène.

Warm Edge Frossard
Explication Double Vitrage

Le triple vitrage

Les triples vitrages qui équipent nos menuiseries sont tous élaborés sur la base d’un vitrage type «extra clair». Ceci a pour but d’obtenir un facteur solaire proche de celui d’un double vitrage ainsi qu’une transmission lumineuse élevée.

Composition

Le triple vitrage à isolation thermique renforcée est équipé de 2 couches à basse émissivité et de 2 lames de gaz argon. Dans cette configuration, il offre une performance thermique élevée, qui va sensiblement au delà de celle du double vitrage le plus performant. Sauf cas particulier, les autres compositions présentent peu d’intérêt.

Comment s’exprime la performance acoustique ?

La performance acoustique globale d’un vitrage s’exprime par l’indice d’affaiblissement acoustique Rw (C ; Ctr) mesuré en laboratoire selon les indications de la norme EN 140 et évalué selon les modalités de la norme EN 717-1.

A partir de cet indice global Rw , on obtient :

– l’indice d’affaiblissement acoustique «bruit aérien» RA, avec la formule RA = Rw – C

– l’indice d’affaiblissement acoustique «bruit routier» RA, tr avec la formule RA, tr = Rw – Ctr

Effet d’une diminution du niveau sonore

De 1 dB : à peine perceptible

De 3 dB : perceptible

De 10 dB : bruit réduit de moitié

Explication Triple Vitrage
Doubles et triples vitrages

Le calcul thermique

Les contraintes thermiques et énergétiques deviennent omniprésentes aujourd’hui avec l’entrée en vigueur des nouvelles normes RT 2012 et bientôt RT 2020. Chaque menuiserie doit désormais s’inscrire dans cette normalisation avec des performances clairement identifiées. C’est pourquoi, nos produits sont certifiés CE et bénéficient d’un marquage qui vous permettra de connaître avec précision la performance de chaque menuiserie.

Ces calculs réalisés en interne sont régulièrement contrôlés par notre laboratoire d’essai Ceribois afin de vous garantir le respect de nos engagements.

Flixo menuiserie Frossard
Flixo menuiserie Frossard